JPEG - 99.5 ko
Panneaux "vandalisés" à Oloron
A Oloron, de nombreux panneaux sont parfois unilingues gascons, plus généralement bilingues.
Les formes en orthographe classique figurent même au cadastre révisé.
Seulement, tous les panneaux semblent avoir été "vandalisés".
Je mets entre guillemets, car au fond, je crois de plus en plus qu’imposer la graphie alibertine n’a aucun sens sans un réseau éducatif de masse où elle serait enseignée.
Dès lors, je me trouve en accord avec ces "délinquants", à savoir qu’en effet, comme en Bigorre, il vaut mieux user d’une graphie inspirée du français (ici la graphie félibréenne si l’on en juge par la manière de rendre le -n final béarnais ou la voyelle atone) qui rend mieux les sonorités de la langue pour un public peu averti.
Vincent.P
Partager