- Tederic Merger

en graphie alibertine :
Cosiòt

cosin / cousin

Prononcer "cousi(ng)".
cosia (prononcer entre "cousïe" et "cousïo" ) et cosina (prononcer "cousine") : cousine

Palay :
« Les landais avaient l’habitude de s’appeler cousiot entre eux. »
« On appelait ainsi, autrefois, en certains lieux, les cagots. »
Les cadets de Gascogne, aussi... finalement, c’était un terme à l’usage très large !

Prononcer "Couziòt".
Petit cousin.



 
Amics Webmèstes, insérez Cosiòt dans votre site !
 

Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document