Bourgeais, Cubzaguais, Fronsadais Pays gabaye

Salignac


 

Le Gréla

en graphie alibertine :

Lagraular + (l')Agraular
Origine du nom : "L’Agraular", variante de "L’Agreular".

agreu, agreule / houx commun

Prononcer entre "agréou" et "agrew".

Peut atteindre 15 à 20 m de haut et plus de 200 ans. Fruits toxiques (purgatifs, nausées, vomissements). Utilisé en pharmacologie (cœur, fièvre, bronchite…). On extrait la glu de l’écorce. [Gilles Granereau]

Variantes ou dérivés :
agriu : grand houx [JF Laterrade]
agreule : houx
agreulon : petit houx
agreular (prononcer "agréoulà") ou agraular (prononcer "agraoulà") : lòc plantat d’agreule

Autre forme :
grehle, agrehle [Gaby]

Une cacographie semble faire dégénérer "le Gréla" (qui est déjà sans doute une mauvaise coupure) en "Créla".
L’IGN donne à la fois "le Gréla" et "chemin de Crela" !
FANTOIR : CRELA
Cad. napo. (Section A feuille unique : Les Allards) : Grela


 

Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document