Albret néracais Armagnac & Condomois Gascogne médiane Landes de Gascogne

Réaup-Lisse

- Tederic Merger


 

Forest Invest

en graphie alibertine :

L'Ahorest, (la) Horest
Prononcer "L’ahourés(t)"...

ahorest / forêt

Mot féminin ? "la més escuro ahourést" [Poésies gasconnes de J.-G. d’Astros]
Pour Palay, c’est masculin : « ahourè, ahourèch, ahourès, ahourìu, hourèst sm. – Terrains couverts de bois, fourrés, hallier, pacage dans le bois. N. de l. et de p. Forest. »
Multidiccionari francés-occitan

Remarquons que Palay donne dans la liste précédente une forme sans a initial : hourèst (horest).

Je fais l’hypothèse que ce mot se retrouve en toponymie gasconne sous différents déguisements : L’AOURET, FAOURES, FAURES, LAURES,
LAURETS, HAOURES, LAHOURES, HOUREST, HAURETS, HOURES, FAURESSE, HAURESSE, LAFOURESSE...
Seule la forme "Faoures" irait dans le sens d’un mot haures(t) qui serait horest diphtongué. Mais le F initial peut avoir été restauré au mauvais endroit ?
Je subodore des confusions avec "haur/forgeron" et "laurèr/laurier".
Le "a" initial de "ahorest" a souvent dû être pris pour le "a" de l’article féminin.
[Tederic]

"Des professionnels au service de votre capital forêt"
Les temps changent :
Au modèle du propriétaire distant (à Bordeaux par exemple) qui faisait exploiter sa forêt par des acteurs locaux, semble se rajouter un modèle où l’exploitant peut aussi être distant, avec probablement une main d’oeuvre plus ou moins locale.
Avec bien sûr un lot supplémentaire de panneaux "Propriété privée"...
Ici, la SAS Forest Invest (bien sûr, il faut que ce soit en anglais* !) est basée à Besançon.

Par ailleurs, ce paysage forestier a son charme.

*En gascon, Horest ferait l’affaire !


 

Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document