Queyran

Caumont-sur-Garonne

- Vincent P.


 

Baloux

en graphie alibertine :

(lo) Balós, (la) Balosa
Prononcer "(lou) Balouss, (la) Balouzo"... le premier est le masculin du (...)

Quasi comme le patronyme de notre ami Gaby !

Baloux


 

Grans de sau

  • A creuser !

    Il semble que Balloux, Baloux, mais aussi sans doute Ballout, Balout, Balloup, Baloup... soient des variantes d’un même patronyme. Selon Geopatronyme, Balloux est un nom du Morvan mais en ce qui me concerne mes ancêtres venaient du plateau de Millevaches (Montagne limousine), mon ancêtre Léonard Balloux était un des fameux maçons de la Creuse ayant immigré à Bordeaux vers 1860, et les Balloux ont fini par disparaître du Limousin. Quant à Bal(l)out, c’est une variante typique du Périgord. Il a meme existé des Lebaloux. L’étymologie, selon Lavalade, serait, je crois, un nom de baptême germanique bald + wulf mais cela me semble étrange : ça aurait dû aboutir à Baudoux, non ? Donc j’aurais plutôt dit bald + une seconde racine commençant par l-. Ou alors un terme dialectal quelconque.

    Enfin bref, on est loin du gascon !


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document