Notre région, c’est la Gascogne !


Queyran

Gascogne médiane

Buzet-sur-Baïse

Cousteau et Berdoulet

Cousteau et Berdoulet / Costau e Berdolet / Coustàw é Berdoulét

En "normalizat" :

Costau
Prononcer "Coustaou" ou "aou" est une diphtongue (à prononcer (...)

còsta / côte

dérivés ou variantes :
costalat : côteau
còst : si cette forme existe et qu’on ne prononce pas le "t" final, elle peut expliquer le nom de famille Ducos, et des noms de lieu comme Cos d’Estournel.
Sinon, il faudrait les expliquer par la racine prélatine "kos" (colline) qui aurait donc survécu en gascon.

"còsta" pourrait être le mot pour traduire le français "colline", même si "tuc", "turon", et d’autres, peuvent dire des types particuliers de colline ou de relief.

Berdolet
Il y a 10 ans, je dissertais déjà sur le nom Berdolet ! En 2016, je serais (...)

C’est dans le triangle Buzet-Mongaillard-Xaintrailles, terroir de collines et de vallées en partie boisé, en partie consacré au vignoble de Buzet ou à d’autres cultures.
On est tout près du rebord landais, et par endroits, des pins le rappellent.

JPEG - 85.1 ko

Les cartes anciennes montrent que des bordes ont disparu : l’une s’appelait "La Cone" (?), à droite au bord du Berdoulet.
Il y avait même une église isolée : Saint Jean, qui serait au premier plan tout à droite. J’imagine une de ces églises à clocher-mur...

Les cartes écrivent toutes "Cousteau" sans article pour la colline qui est au fond de la photo, mais je pense que c’était à l’origine "Le Cousteau", "lou Coustàu/lo Costau" en gascon, costau étant le descriptif de la colline.
De même, pour "ruisseau de Cousteau", je préfère rétablir "arriu dou Coustàu / deu Costau". Ce ruisseau limite la commune de Buzet (au delà sur la photo) et celle de Mongaillard (en deça).

Le ruisseau de (du ?) Berdoulet et celui du Cousteau (caché par la forêt) confluent à droite de la photo dans le ruisseau de Fongrane qui va à Baïse. Ce dernier est aussi alimenté par une source (indiquée aux randonneurs), d’où son nom : Houn grano* / Hont grana = grande source

Pour le nom Berdoulet (lui semble être un nom de personne avant d’être un nom de lieu, mais l’existence de toponymes gascons "Berdole" suggère un mot descriptif d’un paysage), je m’aperçois que Gasconha.com n’a pas encore de fiche... Le nom n’est pas si simple à expliquer, c’est peut-être pour ça... Voir Berdoulou et autres qui dérivent de la même racine.

* Une fois de plus, un toponyme a gardé un trait gascon qui semble avoir disparu de l’usage : je suppose qu’en dernier, les gasconophones disaient "grando" et pas "grano".

prepausat per Tederic Merger



Grans de sau


Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document