Notre région, c’est la Gascogne !


 
Navèth nom !

 

Encore Anglet

Hugo

mardi 8 mai 2007

Anglet fait partie de la Gascogne, du Béarn ?
Merci de répondre.


De la Gascogne (on parlait gascon à Anglet) mais pas du Béarn.



Grans de sau

  • Je vois difficilement comment on peut avoir à l’idée de mettre Anglet en Béarn...

    Sinon, pour moi, les choses sont claires :
    Appartenance historique : Labourd
    Langue : gasconne (basque parlé sporadiquement jusqu’au XIXème).

    Je pense que nous gagnerons à populariser le concept de Pays Basque gasconophone (le BAB, rive droite de l’Adour, Labastide-Clairence, Montory, ...).
    Il existe bien un Pays Basque castillanophone après tout.
    "Pays charnégou" serait une dénomination séduisante.

    Réponse de Gasconha.com :
    Il faut rester simple et englober dans la Gascogne les parçans qui ont parlé massivement gascon pendant le dernier millénaire. C’est le cas du BAB.


  • Ouh la, Tédéric !
    Tu en demandes beaucoup la ! Je suis plutot de l’avis de Vincent ! Tu sais, la jeune génération angloyse ne se sent pas gasconne, mais plutot basque !

    Réponse de Gasconha.com :
    Si personne ne dit aux jeunes angloys le passé gascon de leur ville, il est certain qu’ils ne peuvent pas se sentir gascons !
    Si on se fie au sentiment de la jeune génération pour établir la carte de la Gascogne, on va vite se limiter au département du Gers.
    La jeune génération ne sait pas, c’est normal, on ne lui a jamais dit...
    Heureusement, Gasconha.com est là !-)


  • Le BAB est une zone tampon, une zone mixte, point à la ligne.
    Arrêtons de catégoriser tout. On a toujours parlé gascon à Bayonne et dans ses environs, mais il est normal que le Pays Basque, tout proche, pénètre et filtre dans cette partie de la Gascogne.
    On a aussi sans doute plus ou moins parlé basque dans le BAB, vu la proximité d’Espelette, de Bidart ou de Bassussary.
    En vallée d’Aspe aussi, on a toujours parlé basque. On y trouve des noms basques et même des toponymes.
    Est-ce pour ça que l’on va contester que la vallée d’Aspe est en Béarn ?

    Réponse de Gasconha.com :
    "En vallée d’Aspe aussi, on a toujours parlé basque" peut prêter à confusion :
    La toponymie d’Aspe laisse penser qu’avant le gascon on y a parlé quelque chose d’apparenté au basque, et cela plus tardivement qu’ailleurs en Gascogne, mais pas beaucoup plus tard que l’an 1000.
    C’est très difficile de dater le changement de langue : soit on n’a pas de document écrit, soit on en a, mais on sait qu’ils n’étaient pas toujours dans la langue vernaculaire. On peut par exemple avoir des documents en gascon pour des zones de langue basque.


  • Je veux dire que les linguistes, les ethnologues et les occitanistes traditionnels ne prennent pas en compte assez cette notion de "zone frontière" qui peut être mêlée de gascon et de français (le Blayais) de gascon et de basque (le BAB, l’ouest du Béarn) voire très localement de gascon et d’espagnol (col de la Pierre-Saint-Martin).




Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document