Les rochers de Biarritz / Las arroques de Biarritz Lou Trufandèc

Les rochers de Biarritz sont beaux, certes, mais quels sont leur noms et l’origine des noms ?
J’ai modestement compilé des données sur quelques sites (voir liens en bas).
Sur 22 rochers trouvés, on note par origine linguistique et selon le placement du nord au sud :

- 8 noms francais  : rocher du tombeau, la Frégate, rocher des enfants (sur la grande plage), Petite artillerie, Artillerie, Surprise, Bretagne, Pantoufle.

- 7 noms gascons :
 Arroque arretounde (roche ronde, ou percée).
 rocher du Basta (Arroque dou Basta) : « basta » (bastar) = lieu planté d’ajoncs.
 Arroque praoube : « roche pauvre » (d’apparence laide ?).
 lou Couloum : « pigeonnier »). Explications dans ce lien : http://www.gasconha.com/spip.php?loc11143
Couloum

 Boucalot : « boucau » + diminutif « ot » : petite embouchure).
 lou Cucurloun. C’est le nom original du rocher de la vierge gascon : lou cucurloun.
Explications dans ce lien : http://www.gasconha.com/spip.php?loc8343
Le Rocher de la Vierge

 lous Cachaous : « les molaires » (car elles fendaient la coque des bateaux ?).
En graphie alibertine, cela donnerait : Arròca arretonda, arròca deu Bastar, Arròca prauba, lo Colom, Bocalòt, lo Cucurlon, los Cachaus.

- 6 noms basques  : Gachoucha (Gaxuxa, ou roche plate), Jargin, Labardin, Grand Gamaritz, Opernaritz, rocher d’Uhalde.

- 1 nom anglais (ou bien gascon ?) : Channings/ Lou Shanin / Lo shanning.
Est-ce un hommage à un personnalité anglaise, ou bien un nom gascon déguisé ?
Voir http://www.gasconha.com/spip.php?loc8889

Pour le rocher « Surprise », je n’ai pas la position exacte. Je sais juste qu’il est placé au pied du Cucurloun (rocher de la Vierge), mais il y a un rocher qui se démarque nettement, et quelques petits rochers légèrement au nord-ouest en direction du rocher « Bretagne ». J’en appelle aux Biarrots.

Sur l’étymologie basque de Gamarritz : éventuellement le rocher des crustacés.
http://www.gasconha.com/spip.php?loc16136

En face, la plage du Miramar (« regarde la mer », comme dans Mirepeix, "regarde le pech (colline) ).
Avec en plus les fameuses "crampotes" (petites chambres, dans le sens de « pièce ») des pêcheurs, qui sont typiquement biarrotes.

Alors c’est bien joli de pouvoir les nommer, mais à présent, que faire de ces noms ?
Les mettre en valeur, diu biban ! Que ce soit, du français, du basque, ou du gascon, tous ces rochers ont des anecdotes à nous raconter ne serait-ce que par l’origine de leur nom.
Là encore, j’en appelle aux Biarrots, à tous les Basques et Gascons du séduisant "BAB" et d’ailleurs pour que leur patrimoine soit conservé et transmis ! Avec ne serait-ce qu’une modeste plaque récapitulative pour la masse de promeneurs qui y séjournent, y flânent, y vivent.

Liens sources :
 http://www.jpdugene.com/fiches_rando/promenade_littorale_biarritz.htm
 http://oceane64.eklablog.com/les-rochers-a1017702

JPEG - 473.4 ko

Dans la même rubrique