Notre région, c’est la Gascogne !

 
 

Didier Deschamps gascon du coté de sa mère ?

mercredi 11 juillet 2018, par 32406465

Hormis ses racines limousines, on lui en trouve en effet en Gironde (Parouty, Faure…) et surtout en Gascogne, avec les quartiers maternels, originaires pour une large partie des Landes (Lahonce, Saignanx…, avec les patronymes Larrodé, Borda, Pinaquy, Dartayet, Marthre, Pecasta(i)ng, Dubourg…). Mais avec toutefois et malgré tout une très légère petite touche basquaise, grâce à des Elissalde,

https://www.rfgenealogie.com/s-informer/infos/celebrites/racines-et-genealogie-de-didier-deschamps



Grans de sau

  • Didier Deschamps est un enfant de Bayonne : si son patronyme est limousin, il le tient, ainsi que l’article en informe, d’un ancêtre itinérant (ayant transité par la Gironde, il semble) qui a fini par faire souche à Biarritz.

    Pour le reste, notamment côté maternel, la généalogie de Didier Deschamps est bas-aturine et montre, classiquement, un mélange de patronymes gascons et basques.

    Je me souviens avoir lu une interview de Didier Deschamps disant phonétiquement quelques mots de gascon de son grand-père, en les croyant basques.

  • Il n’a rien de gascon et n’en a vraisemblablement strictement rien à f... des Gascons et de la Gascogne.
    Cessons de voir des Gascons là où il n’y en a pas. Quel est le pourcentage de ceux qui, même avec un patronyme gascon, 10 générations d’ancêtres gascons, se sentent véritablement gascons, au sens ethnique et national du terme ?

    Sans doute moins de 1%. Et encore !

    Arrêtons de nous la raconter et tirons notre révérence avec dignité.

    • Il faut distinguer les gascons de fait et les gascons de coeur. L’un n’empêche pas l’autre, cependant.
      Les gascons de fait sont ceux qui ont grandi dans le triangle gascon, quel que soit leur sentiment ou leur conscience gasconne. Souvent, on les reconnait par l’accent... Didier Deschamps doit être de ceux-là, avec la particularité d’être proche du pays basque, et partiellement lié à celui-ci par sa famille. Il n’est pas inutile de le rappeler, surtout qu’on risque de dire sommairement qu’il est basque !

  • C’est assez difficile de nier sa qualité de "Gascon" à un individu né à Bayonne, aux attaches familiales fortes en Bas-Adour gascon, qui possède un fort accent local (et qui a un jour prononcé quelques mots de gascon hérités de son grand-père, sans que je retrouve l’article qui donnait l’info). Exiger une conscientisation particulière de sa part, c’est exiger l’impossible : il n’existe plus de sentiment ethnique gascon, depuis au moins le XVIIème siècle.

    Pour le reste, l’on ne sache pas que Didier Deschamps aurait vomi ses origines : ce qui est certain, c’est que comme tous les Bayonnais de l’après-guerre, le sentiment diffus d’une identité locale a été absorbé par la bascomanie bayonnaise, et voilà que Didier Deschamps se dit "basque" :

    https://www.sudouest.fr/2011/01/16/fier-de-mes-origines-291398-691.php

    A propos, comme souvent dans la presse, au sujet de Bayonne, les commentaires des internautes montrent la rivalité basco-gasconne pour la possession symbolique de Bayonne (sachant que c’est une ville française dans les faits, hein). Cela peut donner une idée du niveau du débat actuellement (qui est minable, pour ceux qui sauraient lire entre mes lignes).

    https://www.sudouest.fr/2018/07/10/mondial-2018-six-anecdotes-a-connaitre-sur-didier-deschamps-le-basque-5221099-4018.php

    xurriaIl y a 8 jours - 11 juillet 2018 à 09h27
    @lou16 le pays basque a biarritz !!!alors la je me marre le pays basque est a bayonne ne vous en déplaise les gascons vous pouvez les compter sur les doigts d une main combien d enfants en ikastola ??? les gascons dérisoires !!!




Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document