Notre région, c’est la Gascogne !


Le rouleau compresseur passe aussi ailleurs

jeudi 14 avril 2016, par Tederic Merger


Voir en ligne : Twitter



Grans de sau

  • A noter dans le forum associé à l’article de France3 donné en lien par Vincent les réactions véhémentes d’un certain Raymond Trencavel qui arbore l’escuarterat gascon (et prône le vote FN aux prochaines élections !) :

    « Le Gers, les Hautes Pyrénées, la Lomagne (Tarn-et-Garonne), le Comminges (Haute-Garonne), le Couseran (Ariège), c’est la Gascogne. Les Gascons sont Occitans, mais pas Languedociens. Les Gascon sauront se souvenir au moment des élections des élus de Toulouse métropole qui ont baptisé leur région "Languedoc". »

    « En tant que Gascons, JAMAIS nous n’accepterons de nous retrouver "Languedociens". On ménage la sensibilité des Catalans, mais je crois que nos "élus" sous-estiment celle des Gascons »

  • Je n’ai pas l’impression que le nom Languedoc soit encore validé.

    Mais je crains que la Gascogne soit morte, écrasée par le rouleau compresseur des deux "grandes régions"

  • Quel dommage !
    Se symbole ( l’écartelé ) est la propriété de TOUS les Gascons ,et il est pénible de voir certain se l’approprier au nom de la politique ...
    Se symbole est en voie de disparition , remplacé par celui de l’Occitanie , mais si en plus il est connoté d’un certain parti , alors c’est terminé pour lui ...
    Je l’ai personnellement sous forme de bannière dans mon jardin , je ne me revendique que d’une seule chose , c’est d’être Gascon , fier de mon héritage ,( jusqu’à en être stupide ! ) mais aussi des traditions d’amitié ,d’hospitalité, d’entraide , de partage de notre beau pays ...
    Mon seul regret , c’est qu’il est en train de disparaitre du paysage et du coeur des jeunes Gascons et des manoeuvres maladroites ainsi que des récupérations de toutes sortes n’aide pas à sa préservation ...
    La Gascogne n’est pas morte ! Ni " écrasé " , je me refuse à y croire ...
    On peut nous appeler comme on veut , on restera se qu’on est : Gascon , c’est le plus beau des titres !
    Pour rappel , nous avons été " moult fois " démembré , divisé , nous nous sommes fait la guerre entre nous , nous n’avions pas le même roi , la même religion ...Mais nous sommes tous descendants des premiers Aquitains , des Vascons , nous sommes là depuis des milliers d’années , on a survécu aux guerres , aux épidémies et on est toujours là , et on le sera encore pendant longtemps , bien après que toute ces régions auront de nouveau changé de nom et de frontière ...
    La Gascogne s’étale sur deux régions et plus de cinq départements , sa veux dire qu’elle a un coeur " éNORME " !

    PNG - 18.1 ko
  • Bien sûr , on peut être en colère à la vue des dernières " modifications " apporté par nos hommes politiques .
    Mais il ne faut pas en vouloir aux Languedocien , aux Catalans , ils ont la chance ou l’intelligence d’avoir des dirigeants conscients de leurs territoires et de leurs passées .( ou plus opportuniste ...)
    Je regrette profondément ( à ma connaissance ) , que pas un élu Gersois se soit levé pour dire simplement :
    " Attention , messieurs , n’oublions pas la Gascogne et les Gascons dans se nouveau territoire " .
    Tous on suivit les consignes de leur parti ou de leur ambition , et l’idée ne les a même pas effleurée qu’ils vont sacrifier ainsi plus de 1000 ans d’histoire ...
    Il n’existe plus des Froidour , des d’Etigny , des hommes qui n’étaient pas Gascon , mais qui on appris à aimer notre région ,et qui en on respecté l’histoire jusqu’à contrarier le pouvoir royal et leur carrière ...
    Il n’y a plus que des Barrére , bon Gascon d’origine, à l’avidité sans borne ...

    Je suis conscient également que l’écartelé est totalement " artificiel " , pour une région créé il y a 300 ans ( 1716-2016 : tient un anniversaire !) tout aussi " artificiel " .
    Cette région ( la généralité de Gascogne ) a durée plus de 70 ans , Midi-Pyrénées à peine 50 , combien pour le nouveau monstre régional ...( jusqu’au prochaine élection ? )
    L’azur avec cette gerbe de blé ...il est pas parfait mais s’est la seule représentation " officiel " et connu en France de la Gascogne .
    Je lui préfère l’autre écartelé rouge et blanc avec les lions d’Armagnac que j’ai découvert sur votre site . Mais :
    C’est la bannière , avec d’autre ( tranché , sautoir ) du rassemblement pas de la xénophobie .
    Tous les jours on vois " notre " Gascogne changer ,perdre de sont ancien lustre et recouvert d’un nouveau vernis ...
    N’en rendez pas responsable les nouveaux arrivants , qu’ils viennent du Sud ou du Nord , mais à nous qui avons négligés notre devoir de transmission ?..Mais retroussons nos manches , et faisons le plus possible pour donner a nos jeunes le goût de leur pays ...
    C’est un " discourt " un peu lénifiant , et pour ceux qui ne se sont pas endormis devant ma prose , je souhaite un vigoureux : ADISHATZ !

    JPEG - 190.9 ko
  • Très franchement, cet écartelé gascon va surtout parler aux Landais, aux Gersois.
    Allez faire adhérer un Girondin, un Bigourdan, un Béarnais, un Commingeois, un Couseranais, un Aranais... C’est mission impossible. Pour ma part, je n’adhère pas, cela ne m’évoque que les départements administratifs "40" et "32". C’est tout. Qu’en pensent les autres gasconhautes ?

    Il faut quelque chose de nouveau, point barre.
    La Daune va dans le sens d’une (ré)union.

    De tout ce que j’ai pu voir, je suis un inconditionnel de cette croix gasconne.

    Je précise que ce n’est pas le caractère religieux de cette croix qui me plait, je suis un simple agnostique (et ex-athée, pourtant baptisé) comme une grande majorité de Gascons aujourd’hui me semble-t-il.
    Et je pense faire partie de la génération qui prendra humblement la relève.

  • Oui, cet écartelé ne représente que la Petite Gascogne, en gros la très éphémère généralité d’Auch. De plus, c’est une création française et en aucun cas proprement gasconne. Donc, il faut du nouveau et du consensuel, quelque chose dans quoi se reconnaissent TOUS les Gascons, ce qui n’est évidemment pas le cas de ce blason.
    Maintenant, il y a à peu près autant de "banèras" et de graphies gasconnes qu’il y a de locuteurs de ladite langue. Mais les Gascons, ou ce qu’il en reste, sont-ils capables de s’accorder ? Est-ce que cela les intéresse même ?
    Nous avons besoins de cohérence, nous en sommes loin. Preuve en est que le poids des Gascons est totalement nul quand il s’agit de décider et que toutes les décisions sont prises au mépris de la Gascogne, laquelle n’existe pas dans l’esprit de la grande majorité de nos contemporains. Et ça ne va pas en s’arrangeant...

  • Il faut reprendre la main ...les occitanistes de " Arrilemosin " on envoyés un mail de bonne année aux élus de tout bord , en expliquant avec deux formules et une petite carte combien s’était chouette l’occitanie ...les Picton-charentais se sont cotisés pour édité " leur drapeau " ...Les toulousains on fait une "animation " sous forme de vidéo pour vanter la nouvelle région ...S’est bien de bouder dans notre coin et de se lamenter sur le temps qui passe et qui n’arrange rien...Mais c’est peut être mieux de se bouger ... Si vous connaissez un " d’jeune " Gascon , qui si connait en ordi , vidéo , montage : avec un peu d’humour ,on peu faire notre petit " buz " sur youtube ...On peu ouvrir en ligne une cagnote , pour le drapeau que vous aurez choisie , on peu éditer des plaquettes sur la Gascogne : rien de " prise de tête " , des truc simple ...bref occuper le terrain ...

  • On peu commencer par former un " groupe " sur facebook ...si cela n’a pas été déjà fait ! Ouvert aux passionnés de la Gascogne...

  • Mes que cau saber aquiras "entitats" (Arrilemosin sèi pas qué o "les Toulousains") ne son pas gènts, ne son pas decidats, monde dab balanç, que son faussas associacions independentas ligadas a les institucions occitanas...
    Qui a pagat les cartas de votz enviadas per’quiths occitanistes ? L’argent public !! E qu’at saben plan percè que’n diven tocar hòrt...
    Lo pòple que se’n fot au hart mes que nes vòlen har créder lo contrari !

    De tota mòda, çò qu’aucidó los moviments "occitans" o "gascons" qu’estot le professionalisacion deu mitan. Com le vòletz aubrir quèn ves sarran les colh...s dab le moneda.
    Entà jo, e com veirí le causa, s’i avè un moviment gascon, que carré estar apolitic e completament benevòle : en gròs, ne pas tocar un sòu public pr’estar independènt.
    Tant que vulhin crear causòtas e contunhr a domandar subvencions d’un mitan qui ves mespreja e qui mespréjatz, n’anirà pas enlòc...

    Que pòden tabé estar "occitaniste" e ahucat deu gascon, que depèn çò que botan sus aqueth mòt occitaniste.




Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document