Notre région, c’est la Gascogne !


Recherche descendance de Papy DELOUBE

Martine CHARQUILLON

samedi 30 avril 2005

En 1970 il m’a été donné de rencontrer un homme extra-ordinaire, extraordinairement bon, "beau", un pur gascon, fier de l’être (et le revendiquant haut et fort), portant berret basque, avec un accent rauque, pierreux, venu d’un autre temps....

C’était à SAINT-LAURENT-du-MARONI (GUYANE), mon gascon s’appelait Constant DELOUBE et n’avait plus de "qualité" que d’être un ancien bagnard, enlevé à son pays à l’age de 20 ans.... libéré en 1948 et à nouveau condamné mais cette fois ci à l’exil de l’indifférence des hommes jusqu’à ce que mort s’en suive !

DELOUBE Constant, né le 12 décembre 19OO à ARMAGNAC (GERS) fils de Julien DELOUBE et de Léontine DEBOUCHE //// (transcription de l’acte de décès)///


DELOUBE Constant : mort à ST-LAURENT-DU-MARONI (Guyane) le 7 novembre 1978 à la crique MARGOT, juste à l’entrée de ST-LAURENT au carrefour de Mana à gauche....


DELOUBE Constant "sans profession" mais qui était le plus merveilleux chasseurs de papillons, le plus prévenant des pépés avec mon fils Tristan, le plus merveilleux des hommes que j’ai pu connaître, DELOUBE Constant qui m’a offert tout ce qu’il n’avait pas.... et bien plus !!

DELOUBE Constant innocent, fier, fidèle qui n’a pas voulu dénoncer.... jusqu’à sa mort il a accepté d’être "là" ....... juste pour l’HONNEUR................ fier de n’avoir jamais "donné" !!! jusqu’à son dernier souffle.

Une seule obsession au crépuscule de ma vie : QUI ???... qui ??? MAIS :: QUI ???????????? m’aidera a retrouver descendance de mon Papy DELOUBE, de mon fier GASCON ???

A ce rendez-vous de ma vie, j’aimerai donner de lui tout ce que j’ai reçu comme héritage, j’aimerai rendre CONSTANT à SA GASCOGNE....



Grans de sau

  • Article très interessent
    gros bisous chére marianne

    Réponse de Gasconha.com :
    Non, c’est Martine !-)


  • Touchant, combien ont été déportés alors qu’ils étaient innocents ou ne pouvaient révéler la vérité (curé déporté qui avait reçu la confession du coupable, ).
    Martine, tournez vous vers le cercle de généalogie de Gascogne ou vers un historien amateur local, vous trouverez de l’aide pour formaliser votre devoir moral de mémoire.

  • à tous : merci...
    je viens, grâce à vous de retrouver la commune de naissance de Constant DELOUBE, ex-bagnard de ST-LAURENT DU MARONI, mon Papy DELOUBE et espère retrouver maintenant quelques descendants à qui je pourrais dire combien il est beau, il est bon d’être fier Gascon... merci !!!

  • On aimerait bien savoir où en est Martine de sa quête !
    C’est passionant et digne d’inspirer les meilleurs romanciers.
    Merci pour ce témoignage.

  • Bonjour,
    J’ai connu le père Deloube en 1977 à Saint Laurent du Maroni nous avons passé 77 et début 78 bien souvent ensemble à la chasse au papillon dans son jardin avec ses chiens et son collègue le père Lamouroux, il était malade mais il ne voulait pas se faire opérer.
    J’aurais beaucoup de plaisir à vous parler de lui car c’était une personne remarquable et j’ai des lettres de lui.
    Bien a vous
    Raymonde

    Réponse de Gasconha.com :
    Je communique votre message et votre adresse e-mail à Martine Charquillon, en espérant que son adresse à elle est toujours valable.
    Tederic





Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document