Notre région, c’est la Gascogne !


 

 

Amigos de la boina

samedi 18 avril 2015, par Tederic Merger

Les amis du béret... sont des cercles informels qui se réunissent surtout pour manger et boire, en différents coins d’Espagne.
Ici, c’est à Calatorao en Aragon.
A l’heure où l’on suggère à la moitié de la Gascogne de s’identifier à une Arrégiouasse* moitié poitevine et limousine, il faut plus que jamais regarder vers le sud !

E que disen los de la boina ?
"Nuestros abuelos llevaron boina y nuestros padres también, antes de que el sinsombrerismo se extendiera y, lo que es peor, se impusiera la moda de la gorra de béisbol americana entre nuestros jóvenes, adultos y mayores, en un giro copernicano en la forma de cubrirse la cabeza."
"No tenemos que inventar nada, tenemos la boina de toda la vida."

En gros : Nos aïeux et nos pères portaient le béret, aucune raison de changer pour suivre la mode américaine.

E que hen, on s’amassan ?
"Siempre se celebrará en restaurantes de la comarca que dispongan de buena comida y mejor vino, precios moderados y estén adornados en su apariencia y en las maneras de sus propietarios y servidores del espíritu que inspira la asociación, club o cofradía. "

En gros : Bien minjar e béver, en bona companhia !

Une observation sociologique, d’après les photos des participants : que son òmis madurs !
Lou berrét / le béret

* Oui c’est bien "Arrégiouasse" que j’ai voulu écrire : j’ai réalisé que "Arrégiounasse" avait le "n" intervocalique en trop !-)
[Tederic M.]


Voir en ligne : Amigos de la boina



Grans de sau

  • Pourquoi le "n" intervocalique en trop Tederic ?
    Moi j’aurai plutôt dit "regioûnasse", je ne comprend pas trop le sens de "arré" si ce n’est "rien" ou "arrière". Peut-être "inégal" ?

    • "arregiouasse", Joan-Pèir, réalise sur "regiounasse" (qu’on peut considérer comme le standard d’oc) deux transformations normales en gascon, mais qui ont peut-être cessé d’être actives chez les dernières générations de locuteurs :
      - le a prosthétique devant un "r" initial,
      - la chute du "n" intervocalique.
      Mon idée est que quand on veut s’opposer à la méga-région A-Poi-L qui nie la Gascogne, il faut insister sur les traits distinctifs du gascon.




Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document