Notre région, c’est la Gascogne !


 
Navèth nom !

 

COMMENT, COMMENT faire ?

lundi 10 janvier 2005, par Tederic Merger

L’argent :

Demande de subvention, se faire sponsoriser par des entreprises (difficile tant qu’on n’a pas fait ses preuves) ?

Se cotiser, nous les organisateurs ?

Trouver un financement par l’organisation d’un évènement payant ?

Deux solutions :

* Faire quelque chose qui ne coûte rien, ou presque. En couplant ce colloque à une manifestation plus festive et en trouvant une petite municipalité prête à nous accueillir.

* Faire, de toute façon, participer les participants non conférencier aux frais. C’est, par exemple, ce que font les gens de l’association des Audois : participation + souscription aux actes + repas. C’est pas cher pour chacun, mais avec le nombre ça fait des sous (ex. 40 participants à 15 euros font 600 euros).

Reste le problème des conférenciers ; il faut tout leur payer : voyage, hébergement, bouffe, ... C’est là que des fonds publics sont utiles.



Grans de sau

  • > * Faire quelque chose qui ne coûte rien, ou

    Si on ajoute "presque" ça doit être faisable, non ? En jouant sur la carte de l’évênement/animation pour la ville d’accueil

    Peut-être aussi se rapprocher d’assos préexistantes concernées (historiques et littéraires cf Idée de Louis).

    > * Faire, de toute façon, participer les participants non conférencier aux frais. C ?est,

    (...)

    > sous (ex. 40 participants à 15 euros font 600 euros).

    Ce n’est peut-être pas le meilleur moyen d’attirer le public et de ne pas paraître sectaires...

    > Reste le problème des conférenciers ; il faut tout leur payer : voyage, hébergement, bouffe, ... C ?est là que des fonds publics sont utiles.

    ... et qu’une strucure associative prend tout son intérêt.




Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document