Notre région, c’est la Gascogne !


QUAND serait-ce ?

lundi 10 janvier 2005, par Tederic Merger

"Mi-2006, un premier colloque introductif : "Comment peut-on être gascon ?", suivi, tous les deux ans d’un thème différent : musique, bouffe, tourisme, ..." [Christian ]

"C’est réaliste de ne pas le prévoir plus tôt.
Mais on peut peut-être faire un galop d’essai dans la localité choisie, quelques mois avant ?" [Tederic]



Grans de sau

  • Je crois que la période mi-2006 n’est pas bonne.

    Beaucoup de personnes sont en quasi-vacances et le temps est plus accueillant à la plage et en montagne que de se renfermer pour palabrer.

    Je pense qu’il faut imaginer quelque chose en octobre ou novembre, périodes où il y a peu ou pas d’activités et si possible hors des périodes de fêtes qui ont tendance à privilégier la famille plus que les discussions.

    Attention aux foires qui attirent aussi.

    Il faudrait faire un inventaire de tous les éléments "retardateur" d’autome et choisir le bon WE.

    • Je suis d’accord : le plein été est problématique.

      Même en dehors de l’été, quand il fait beau, j’ai personnellement du mal à m’enfermer dans une salle.

      Je ne dois pas être le seul : je me rappelle d’une magnifique journée Gironda terra occitana à Bazas, où les organisateurs avaient du mal à recruter l’assistance aux débats en salle...

      Ou peut-on imaginer des débats en plein air avec solution de repli en cas de mauvais temps ?

      J’ai vu ça un quinze août à Uzeste avec Bernat Lubat (enfin, je n’ai pas vu s’il y avait une solution de repli, puisqu’il faisait beau !).

      N’oublions pas non plus la possiblilité de se raccrocher à un évènement existant et lié thématiquement.

    • Les fêtes de Aire-sur-Adour sont cette année le 19 juin. Ce qui me paraît bien pour la période et le lien que l’on peut faire avec ces festivités.

      Les arènes seront donc occupées, mais il doit y avoir d’autres lieux où débattre.

    • Louis a parfaitement raison !

      Lorsque j’ai annoncé mi-2006, c’était plutôt une date "à partir de", connaissnt le temps nécessaire pour organisr ce genre de choses : normalement deux ans... donc en étant très optimiste, un an et demi.

      Octobre me semble la bonne période : plus trop chaud, pas encore froid, un peu de pluie possible mais pas encore ces brouillards qui couvrent ce coin de Gascogne régulièrement.

    • Je vois qu’en 2006, la Saint Michel tombe un vendredi...

      Or qu’y a-t-il à la Saint Michel, depuis des siècles ?

      La foire d’Ousse-Suzan, en pleine forêt, à une vingtaine de km du Moun (Mont de Marsan) !

      Elle attire des milliers de visiteurs, et là c’est la Gascogne profonde...

      On pourrait donc coupler une présence à Ousse-Suzan (un stand par exemple, j’ai vu que le diocèse avait le sien...) et le colloque le lendemain samedi au Moun ?




Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document