Notre région, c’est la Gascogne !

 
 

De l’authenticité et de l’imposture...

jmcasamayou

mardi 8 mars 2011

De l'authenticité et de l'imposture...
A Argagnon la société Béarn-Boissons-Services vient de commercialiser une bière "béarnaise" : CAPETOUT
 
Une Bière Blonde a l’accent Béarnais.
site
www.bearn-boissons-services.com

 
facebook HERVE DUFAU
 
fr-fr.facebook.com/pages/-capetout-
 
Mais en cherchant un peu l’identité béarnaise de cette bière estampillée de la croix occitane de Toulouse, l’imposture est apparue et la mousse est vite tombée :

 
" CAPETOUT " UNE BIERE BLONDE DE CARACTERE , a l’accent bearnais !!!!!
Bieres de marque deposé a l’inpi par Bearn Boissons Services est une bieres blonde de 5°
Brassée en belgique par la 3 eme brasserie belge.
Description du goût
" CAPETOUT " est une bière de basse fermentation, à la robe blonde et claire, se distinguant par un col de mousse aux bulles fines et délicates. Du malt provenant de Belgique, des Pays-Bas ou de France, de l’eau de sources et du houblon de différentes variétés sont les garants d’un arôme raffiné et d’un goût équilibré, sucré au début, avec un soupçon d’amertume et se développant ensuite en bouche pour aboutir à une arrière-bouche plus sèche et désaltérante.
Caractéristiques
Volume alcoolique : 5 %
Température idéale de dégustation : 3°C

 
 
Finalement rien ne vaut nos belles blondes béarnaises aux cornes de lyre ni nos brunes au soum dou malh !

 
On veut prendre les Béarnais pour des cons ou des Belges ???

 
Siatz hardit y santat !



Grans de sau

  • Bon, déjà évacuons la doléance, je déteste la bière, je trouve ça dégueulasse, je suis de la civilisation du vin.

    Maintenant, ce que je remarque dans ce logo, c’est donc évidemment l’apposition de la croix occitane pour vendre une bière qui se veut béarnaise (bientôt même Toulouse va avoir des scrupules à se vendre auprès des gens via son symbole naturel, tellement les Béarnais lui piquent), mais également le profil d’un Béarnais, dessiné dans le plus pur style régionaliste basque (je possède via mon grand-père amateur de bascotilleries de nombreuses têtes et assiettes dites "basques" en tout point semblables).
    Il faudra un jour que les Béarnais fassent un choix (pour ma part, celui de dégager la croix occitane dont la lente mais effrayante montée en puissance est un vrai "hoax", c’est incroyable que ce symbole prenne à ce point dans cette petite région).

    NB : Une fois de plus, une faute d’orthographe : c’est "Biarnés", et non "Biarnès".

  • Vous remarquerez la faute d’accent sur Biarnès au lieu de Biarnés.
    Il est vrai que les occitanistes ont quelques problèmes avec l’accentuation en gascon.

  • La croix occitane me fait un peu penser aux fleurs de lys rajoutées par les Français, notamment sur les armes de Bordeaux, sous le léopard.

  • On sait ce qu’il en a été à la Révolution : le moindre ornement fleurdelisé fut arasé.

    En même temps, les Occitans sont pris au piège des Béarnais, à savoir que ces derniers ont une capacité à faire exclusivement leur un patrimoine commun à d’autres pays.
    Moi je suis prêt à parier que si cela continue sur cette pente, dans 50 ans, il est bien probable que le drapeau occitan soit devenu le seul drapeau du Béarn. J’en rigole d’avance.
    Au passage, drapeau béarnais très timide au Carnaval dit Biarnés.




Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document