Notre région, c’est la Gascogne !


 
Navèth nom !

 

Aquò’s aciu que respausa Monsénher Lanussa, nòste compatriòta

Tederic

jeudi 24 juillet 2008

A Tonneins.
Tonneins -
L’abat Lanussa (1818-1905) es ua figura de Tonens.

Lanussa
lana + suffixe péjoratif "us".

Generós e aimant l’aventura, venguèt aumonièr a las armadas, e atau seguiscot las armadas de Napoleon III dens las loas batalhas, on avot mei d’un còp a balhar l’extrema onccion a un sordat qui’s moriva.

L’abat Lanussa es vasut dens l’ostau vesin deu locau present de Gasconha.com a Tonens, on lo son pair vendèva articles religiós...

L’hommage lui est rendu en gascon de Tonneins : en 1905, c’était la langue habituelle du peuple tonneinquais.
On remarque hélas un barbarisme dans le texte, une mauvaise coupure : on aurait dû écrire "Aquo’s aciou...".
Une erreur aussi grossière dans un cadre aussi solennel montre que la "nosta lenga", tout en étant encore vivante, n’était pas enseignée, ni traitée avec le respect requis. On connait la suite : arrêt total de la transmission.

En "normalizat" :

Lanussa
lana + suffixe péjoratif "us".

lana / lande

Prononcer "lane" dans la plus grande partie des Landes, "lano" en Gascogne intérieure.
Variante girondine : landa
Le nom Lalanne veut dire "Lalande".
dérivés :
lanusquet (landais)
landescòt (landais, dans le Médoc)
landés semble moins authentique, plus français.

Capvath la lana : A travers la lande

Viendrait du gaulois "landa".






Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document