Notre région, c’est la Gascogne !


La "bible" sur le gascon de Tonneins

Tederic

vendredi 29 mai 2009

Etude Grammaticale de la langue gasconne
Dialecte de Tonneins
de Jean-Edouard Fauché

Avant-propos de Christian Rapin
Biographie de Alain Glayroux
Editions de la Mémoire du fleuve.
Disponible à la bibliothèque municipale de Tonneins, en accès libre et en prêt.



Grans de sau

  • 1- ont se pòt crompar aqueste libre ?
    2- la terminaison -quais du qualificatif "tonneinquais" est-il un cas unique pour noms de lieu terminés en -ens ?
    3- Ernest Nègre donne dans sa Toponymie générale de la France pour Tonneins : de Tonencs 1197, Toninge 1253, Tonencs début 14°, de nom de personne wisigothique Tunno avec suffixe germanique au datif-locatif pluriel -ingen romanisé en -ingos, qui signifiait aux terres, ou aux gens de Tunno. Le mot tonenqués est-il courant en gascon ?
    5- le -s final de Tonneins/Tonens n’est pas prononcé que ce soit en français ou en occitan (languedocien) à Verteuil, Monclar (rive nord du Lot), mais chez moi à Ste Livrade (rive sud) on le prononce ; c’est d’ailleurs la même chose pour les -s du pluriel en òc .

    Réponse de Gasconha.com :
    1- Ailàs aqueste libre es estarit, e "Mémoire du fleuve" n’a pas lo projècte de’u tornar editar.





Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document