Còr de Bearn Pyrénées

Charre


 

 

Lòcs (toponymie, paysage...) de Charre :


 

 

 

Grans de sau

  • Sur les panneaux des villages basques voisins, le village est appelé "Sarre", qui éclaire l’étymon : il s’agit d’une variante de "sarri" (broussailles, épaisseur de végétations).
    Et un quasi-homonyme de Charritte (sarricte en ancien gascon), le village souletin voisin, qui est Sarrikota ("lieu de petits fourrés").

    Tout cela pose la délicate question de la notation du s gascon (apico-alvéolaire) et des chuintantes. Dans le cas de Charre, que faut-il préférer ? "sh" ou "s" ?

    Pour compliquer le tout, Charre est attesté Xarra en gascon. La forme basque moderne "Sarre" a pu être reprise de la forme officielle, il semble bien que -a soit étymologique.

  • Rappelons les formes basques utilisées ces dernières décennies par les linguistes :
     Xarra (Mirande/Peillen, 1961)
     Xarre (Dassance, 1966)
     Xarra (Txillardegi, 1974)
     Xarra (Grosclaude, 1991)
    Il n’y a à priori pas de trace écrite d’autre forme basque.

    Sarre est peut-être une forme locale souletine, mais il faudrait le documenter. Car nombreuses formes basques sont en signalétique directionnelle plus qu’approximatives.

    Euskaltzaindia, l’académie de la langue basque, admet comme unique forme basque Xarra .

    http://www.euskaltzaindia.eus/index.php?option=com_eoda&Itemid=472&lang=fr&view=exonimia


Un gran de sau ?

(identification facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document